Extérieur

Brise-vue : comment le choisir pour préserver son intimité ?

Pour préserver votre intimité sur votre terrasse ou votre balcon, installer un brise-vue est la meilleure chose à faire. En effet, cet objet vous met à l’abri des regards indiscrets, et même du vent. Il en existe une grande diversité sur le marché, ce qui peut facilement créer l’embarras du choix. Pourtant, tenir compte de certains critères peut énormément vous aider à vous en sortir. Dans ce cas, comment choisir son brise-vue ?

Le degré d’occultation

Tous les types de brise-vues ont un pourcentage d’occultation à la vue et la lumière. En fonction du matériau ou du tissage, il est compris entre 50 et 100 %.

Pour une occultation totale

Optez pour un brise vue pas cher avec un pouvoir occultant situé entre 80 et 100 %. De nombreuses possibilités s’offrent à vous sur le marché, comme :

  • Le brise-vue naturel du genre canisse ;
  • Le brise-vue tressé synthétique ;
  • La haie artificielle ou brise-vue en toile tissée.

Pour ne pas être vu, mais pour pouvoir voir

Vous pourrez principalement choisir entre :

  • La canisse naturelle ou en PVC ;
  • La haie artificielle ou le brise-vue tressé.

Pour ces modèles, le pouvoir occultant est compris entre 70 et 85 %.

Pour une occultation légère

Il ne faudra compter que sur les brises vues dont le degré d’occultation se situe entre 50 et 70 %. Les modèles à privilégier sont :

  • La canisse naturelle ;
  • La brande de bruyère ;
  • Le treillis synthétique vert ou la haie artificielle.

Pour se mettre à l’abri du vent, vérifiez avant tout achat, le pouvoir de coupe du vent de votre produit. Cependant, il faut savoir qu’un modèle qui se laisse traverser par le vent n’aura pas à craindre les intempéries.

Le système de pose

Brise-vue
Crédit photo: Gracieuseté

La manière de poser le brise-vue varie d’un modèle à un autre. Vous pourrez par exemple :

  • Le fixer au sol au moyen de piquets ;
  • L’installer sur un grillage, clôture ou muret.

Bien entendu, le temps de pose est également fonction de la longueur de la clôture. Que le brise-vue soit naturel ou synthétique, voici les différentes manières de le fixer ou l’attacher :

  • Les clips en plastique : ils conviennent pour le brise-vue en rouleau synthétique. Ce dernier peut être installé sur un grillage. Ces fixations peuvent être mises en haut du brise-vue. À noter qu’elles sont reparties tous les 50 cm. De cette manière, le brise-vue est suspendu ou installé en mode plein écran. Le principal atout de ce mode de fixation est qu’il peut être démonté à volonté.
  • Les agrafes : elles conviennent pour les clôtures en grillage, et doivent être posées tous les 30 cm. La particularité de ce système de pose est qu’il est permanent. Dans les régions fortement exposées au vent, la quantité devra être doublée.
  • Le fil de fer : il est adapté pour l’installation d’une toile sur support épais, ou de diamètre conséquent. L’illustration la plus adéquate est la grille ou le balcon. Posez le fil de fer tous les 50 cm.
  • Le lieur automatique : il s’utilise avec le brise-vue de type canisse ou brande. La pose ne prend que quelques instants, et ne requiert aucun effort.

Déroulez votre brise-vue, puis fixez-le en utilisant les attaches que vous aurez choisies. Assurez-vous que l’ensemble tient bien sur le support.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :