Arts visuels Coups de coeur

Diane Lemieux; peinture, sculpture et poterie

Diane Lemieux demeure à Val-d’Or, à l’extérieur de la ville. Dans la nature, elle est dans son élément pour créer. Elle aime le silence, car ceci l’aide à se concentrer sur son travail de création et de recherche. Ce qu’elle crée? Diane est multidisciplinaire. Elle s’adonne à la peinture, la sculpture ainsi que la poterie. Elle aime expérimenter et son inspiration est sans borne.

Comment a débuté l’aventure de Diane Lemieux avec l’art?

Diane Lemieux
Crédit photo: Marie Claude Robert

Jeune, lorsqu’elle visitait sa grand-mère maternelle, elle prenait le temps d’apprécier les nombreux tableaux qui jonchaient les murs. Sa mère est également peintre, mais elles n’ont n’a pas les mêmes thématiques. Aussi longtemps qu’elle se souvienne, Diane a toujours baigné dans le domaine des arts. Ça fait partie d’elle.

« Depuis l’âge de 14 ans que je peins et que crée avec l’argile. Cette passion je l’ai toujours eu, j’aime découvrir, faire des essais et des recherches. L’art est plus qu’une passion elle est une manière de vivre, elle fait du bien. »

L’œuvre de Diane Lemieux

Diane a voyagé au Japon et elle croit que ça se reflète dans son art. Elle a toujours aimé jouer avec les matériaux, construire, faire des essaies et découvrir. C’est pourquoi elle peut autant peindre, faire du modelage ou faire des tests de glaçures céramiques en créant de nouvelles couleurs et textures.

Ses idées, elle les retranscrit dans son carnet. De cette façon, elle garde une trace de ses recherches et de ses erreurs.

Corrosion
Crédit photo: Serge Roy

« La plupart du temps mes modelages en argile sont des personnages ou des corps humains, l’argile est travaillée par superposition et on peut y voir plusieurs textures. Je suis fascinée par l’esthétique asiatique et on peut y percevoir cette influence surtout dans mes poteries. »

La créatrice détient un bac en arts de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Sinon, elle continue de faire sa formation par le biais de webinaire et de ses rencontres. La créatrice fait partie de ceux qui croient qu’on apprend toute notre vie et qu’on apprend des autres.

« Dernièrement j’ai été sélectionnée pour créer quatre sculptures pour les journées de l’enseignement universitaire 2020. Ces journées visent à valoriser et à reconnaître la qualité de l’enseignement. Ce fut un honneur pour moi, étant donné que j’ai été enseignante en arts pendant plusieurs années au secondaire. »

D’où vient son inspiration?

Diane s’inspire de ses voyages, de son milieu et des gens qu’elle rencontre. L’être humain et sa complexité l’interpelle. L’esthétique asiatique l’a toujours fasciné. Ses deux voyages au Japon y sont pour quelque chose. Elle a visité les fours anciens, les artistes céramistes et les musées. La technique traditionnelle japonaise l’inspire. La pratique des arts martiaux depuis l’âge de ses 14 ans a probablement contribué à ce qu’elle fut charmée.

Où se procurer ses œuvres?

Rendez-vous sur le magnifique site web de Diane Lemieux pour jeter un coup d’œil aux œuvres disponibles. Également sur la page, vous pourrez découvrir la démarche artistique et les endroits des prochaines expositions de la créatrice.

Vous désirez en savoir davantage sur les dernières inspirations de Diane Lemieux? Il faut se tenir au courant sur sa page Facebook. N’hésitez surtout pas à lui envoyer un message si vous avez des questions ou si une œuvre vous intéresse!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :