Accessoires Coups de coeur Mobilier

Antiquités Deschambault, pionnier des antiquités depuis 1953

Crédit photo: Stéphanie Turgeon-Girard

Antiquités Deschambault a commencé ses activités en 1953. Son fondateur est Jean-Marie Dussault. Grand amateur du patrimoine et des antiquités, M. Dussault ouvrit son commerce dans le vieux presbytère de Deschambault. Plusieurs années plus tard, les nouveaux propriétaires Marc et Violette reprennent le commerce et ils font grossir l’inventaire pour le faire déborder plus en plus de trésor. Plus de 35000 petits objets se retrouvent dans la boutique et plus de 1500 meubles dans l’entrepôt de meuble. Le classement, la propreté, la qualité ainsi que la quantité font rayonner Antiquités Deschambault partout au Québec.

Le début des pionniers

Vers la fin des années 60, M. Dussault commence la construction de l’entrepôt de meubles, situé derrière le commerce principal d’Antiquités Deschambault . La construction engendre deux étages de près de 70 pieds de long, fait avec du vieux bois de charpente réutilisé et des clous redressés. Jean-Marie avait la récupération dans le sang. Un agrandissement sur trois étages est venu en deux phases, par la suite dans les années 70 et 80.

Dans les années 80, le marché des antiquités est plein essor pour les collectionneurs. Les meubles de pin québécois datant d’avant le régime anglais sont devenus la crème de la crème des antiquités québécoises. Beaucoup sont passés entre les mains de Jean-Marie. Cependant, Antiquités Deschambault n’était pas qu’un commerce destiné aux grands collectionneurs.

« On y a toujours trouvé de tout : livres, vaisselles, luminaires, outils, argenterie, instruments de musique, cruches de grès, bouteilles, chapeaux, bijoux, meubles fait mains, meubles du début 1900, portes, etc. »

En 1997, Marc Audet (propriétaire actuel) visite le magasin et fait face à une porte close un dimanche, jour du seigneur. Revenant quelques jours plus tard, Marc communique avec Jean-Marie son incompréhension d’être fermé le dimanche. M. Dussault lui explique qu’il souhaite ralentir ses activités et peut être même vendre. Il n’en fallait pas plus pour que Marc Audet et sa conjointe achète la boutique vieille de plus de 40 ans.

La passation aux nouveaux propriétaires

Anciennement propriétaire d’une compagnie de ménage commercial, Marc se lance dans les antiquités avec M. Dussault comme mentor. Jean-Marie reste près des nouveaux propriétaires quelques années, question de bien passer le flambeau. Marc, Violette et leur 3 enfants déménagent de Pont Rouge à Deschambault en 1998 et achètent une vieille maison victorienne en face du commerce. Antiquités Deschambault continu donc ses activités avec du sang neuf, tout en suivant la ligne directrice de Jean-Marie.

Avec l’arrivée de Marc et Violette, le commerce grossit et l’inventaire devient de plus en plus débordant de trésor. Plus de 35000 petits objets se retrouvent dans la boutique et plus de 1500 meubles dans l’entrepôt. Le renouvellement est continuel. Même si le marché des antiquités change,  le commerce s’adapte. Aujourd’hui, Marc travaille avec son gendre qui a joint Antiquités Deschambault en 2013. Avec la réalité du marché web, le commerce s’est adapté en offrant un site web complet ainsi qu’une page Facebook. Maintenant, les amateurs peuvent voir en ligne tous les nouveaux objets et meubles en vente par Antiquités Deschambeault.

Jetez un coup d’œil à leur géant inventaire de qualité au :

Site internet du commerce

Page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :