Meubles Relooking

Sandrine Lapayre et le meuble décopatch

Sandrine Lapayre récupère vos petits meubles en bois, en fer ou en terre non cassée. Elle donne une seconde vie à vos objets d’une manière bien spéciale, par la décopatch. C’est via sa page Facebook, Les meubles fantastiques que vous pouvez admirer ses nombreuses créations et en faire l’achat.

D’où vient cette passion?

Sandrine vient de France. Née à Chatellerault, elle vit maintenant à Chenaud en Dordogne. Elle a découvert la décopatch par sa voisine et amie. C’était, il y a environ dix ans. Depuis, Sandrine ne cesse de décorer tous les petits meubles, chaises, tables, tabourets et plateaux.

Lorsqu’elle commence à récupérer, Sandrine se rendait à la déchetterie du coin pour faire ses trouvailles. Auparavant, autant les vieux pianos, les déchets verts, les vieux produits électroniques que les objets abandonnés pouvaient être cueilli par les particuliers. Maintenant, ce n’est plus tolérer. Sandrine a dû élargir ses horizons pour la recherche. Pour elle, les objets potentiels à récupérer font l’objet d’une véritable chasse aux trésors.

Sandrine et le choix de l’objet

Lorsque qu’elle rencontre un objet, l’objet l’appelle. Un jour à la déchetterie, elle voit deux chaises en paille, identiques. Une de ces chaises lui dit : « tu dois nous prendre toutes les deux, nous appartenons à un couple de personnes âgées décédées. » Les petits enfants ne voulaient pas s’encombrer de ces deux vieilles chaises de paille. Elles étaient imprégnées de l’essence même de leurs grands-parents. C’est le grand-père qui lui parlait, dit-elle.

« J’aime comprendre l’histoire de l’objet, que j’ai entre les mains, ce qui l’a amené à moi, et ce qu’il veut devenir. Il y a une sorte de communication entre moi et l’objet, et je me laisse guider. »

Le grand-père lui disait de prendre les deux chaises, car lui et sa femme se sont tellement aimés. Sandrine leur a permis d’être encore ensemble.

N’ayant pas le cœur de les séparer, elle les emmène et décore. Depuis, elles trônent dans son cabinet de soins Reiki. Les objets sont des anges gardiens en quelque sorte.

Sandrine possède un côté spirituel très développé. Outre sa passion pour le crochet, la confection de vêtements récupérés et le relooking de meubles en décopatch, elle est un maître enseignant en Reiki. Cette discipline provient de la médecine traditionnelle japonaise et elle vise le rétablissement de l’énergie vitale.

Où trouver les créations de Sandrine?

La page Facebook de Les meubles fantastiques

Téléphone: 33 6 29 08 59 66

Courriel: sandrine.gaudru@sfr.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :